Interessé?

Souhaitez vous avoir accès aux actualités, information de base et réglementation sectorielles en matière de droit du travail, droit de la sécurité sociale et fiscalité salariale?




Aide bruxelloise au coworking dans les espaces agréés

Actualités - 08/02/2019
-
Auteur(s): 
Benoît Lysy


Parmi les aides prévues par l’ordonnance du 3 mai 2018 promouvant l’expansion économique figure notamment l’aide au coworking. Le gouvernement bruxellois fixe aujourd’hui le montant de cette aide et établit la procédure et les conditions d’agrément des espaces de coworking concernés.
L’aide au coworking peut être accordée aux porteurs de projet (personnes physiques) ainsi qu’aux micro entreprises inscrites depuis moins de 3 ans à la Banque-Carrefour des Entreprises au moment de la demande, pour un abonnement dans un espace de coworking agréé. Il s’agit d’un centre agréé permettant aux bénéficiaires de disposer d'une infrastructure de travail partagé parfaitement équipée pour un usage professionnel. Attention, certains secteurs sont exclus de l’aide.
L’aide se monte à 450 euros maximum (liquidée en une seule tranche), sans pouvoir bien entendu excéder le montant de l’abonnement. Un porteur de projet ou une micro entreprise ne peut bénéficier de l'aide au coworking qu'une seule fois. L’abonnement doit avoir une durée minimum de 2 mois à temps plein ou 3 mois à mi-temps. Le bénéficiaire doit introduire sa demande d’aide auprès de Bruxelles Economie et Emploi (BEE) au plus tard 3 mois après la signature de la convention d’abonnement, via un formulaire-type établi par BEE et prochainement disponible sur son site Internet.
Le gouvernement fixe également les 14 conditions d’agrément que l’espace de coworking doit respecter (code NACE-BEL 82.990, salles et matériel obligatoires, assurance responsabilité civile, etc.), et précise le contenu de la demande d’agrément, qui doit également être introduite auprès de BEE. L'agrément est à durée indéterminée mais peut être retiré en cas de non-respect des conditions ou d'utilisation frauduleuse du système.
Les critères et la procédure d'agrément des espaces de coworking (de même que la disposition de l’ordonnance du 3 mai 2018 correspondante) entrent en vigueur le 18 février 2019, soit 10 jours après leur publication au Moniteur belge.
Les modalités d’octroi de l’aide au coworking (et la disposition de l’ordonnance qu’elles mettent en œuvre) seront quant à elles applicables à partir du 25 mars 2019.

Source:  Arrêté du 31 janvier 2019 du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale relatif à l'aide au coworking, M.B., 8 février 2019

Informations supplémentaires: Ordonnance du 3 mai 2018 relative aux aides pour le développement économique des entreprises, M.B., 22 mai 2018 (art. 16)